Le Conseil des ministres a adopté un nouveau plan tarifaire sur l’électricité

Le Conseil des ministres a adopté un nouveau plan tarifaire sur l’électricité

Le conseil des ministres s’est réuni en sa séance extraordinaire, hier mercredi 4 décembre 2019. Entre autres sujets abordés, figure l’adoption d’un nouveau plan tarifaire sur l’électricité en République du Bénin.

Ce plan devra aboutir à une augmentation de 5% à opérer en 2019-2020 d’une part, et une autre de 10% en 2020-2021 d’autre part. En effet, les différentes études menées pour l’amélioration de la gouvernance du sous-secteur de l’électricité, de ses performances par la mise en place des politiques ainsi que des outils et méthodes appropriés depuis plusieurs mois déjà, ont abouti à la nécessité d’une réforme tarifaire pour garantir l’équilibre financier de la Société béninoise d’Energie électrique (SBEE), afin de lui permettre de fournir à ses clients de l’énergie en qualité et de façon continue.

Mais tout en adhérant à la mesure, le gouvernement a décidé de continuer par soutenir le secteur en allégeant la charge financière à supporter par la population béninoise grâce à la prise en charge par l’Etat la différence de prix qu’engendre le nouveau plan. Pour sa part, la SBEE travaillera à réduire ses pertes techniques et commerciales afin de parvenir, à terme, à la disponibilité de l’énergie de qualité et à bon prix et procédera à la diminution du coût des branchements pour tous les niveaux de tension au profit des populations.

Elle doit également, assurer l’amélioration de la qualité de ses services. Il s’agit de maintenir sans changement le tarif de la première tranche domestique soit les 20 premiers kilowatts ; réviser à la baisse les devis d’extension établis au profit des consommateurs ; réduire de moitié le coût de cession de matériel aux clients, soit 15% de majoration contre 30% actuellement ; ramener le prix facturé de ses prestations pour la réalisation des travaux au profit des clients à 20% du montant des matériels cédés contre 35% actuellement pratiqués ; procéder à une baisse substantielle de ses tarifs forfaitaires de branchement ; accorder une facilité de paiement aux consommateurs ayant souscrit à un branchement dont l’intensité ne dépasse pas 5 ampères.

Icilomé

Source : TogoActu24.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.