Le Collectif des associations islamiques exige la libération des imams arrêtés

Hier vendredi à Lomé, le Collectif des associations islamiques du Togo, a, au cours d’une conférence de presse, demandé à Faure Gnassingbé la libération des imams Alpha Alassane Djobo de Sokodé et Alpha Wahid Babayi de Bafilo.

Les membres de ce regroupement appellent les autorités togolaises à ne pas confondre « la crise togolais au djihadisme. Et de libérer sans conditions les deux imams dont leurs arrestations sont jugées injustes, illégales ».

Ils demandent également au gouvernement de mettre des mesures en place afin que la liberté religieuse soit respectée un peu partout sur toute l’étendue du territoire national.

Ce collectif appelle les uns et les autres à la paix et lance « une collecte de fonds et de vivres pour venir en aide aux victimes des évènements malheureux ».

A.H.

www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.