Le carburant « boudè » encore à l’origine d’un drame à Tabligbo ce jeudi

Publicités

Malgré la traque des agents de l’opération entonnoir, certains récalcitrants se livrent toujours au commerce du carburant frelaté qui a fait des victimes le jeudi 28 octobre 2021 dans le chef lieu de la préfecture de Yoto.

A LIRE AUSSI: Drame au Bénin: confondu à un voleur, un étudiant de 22 ans brûlé vif

À Tabligbo, a environ 80 Km de la capitale togolaise, un grand incendie à l’origine de l’entreposage des bidons de carburant frelaté a été maîtrisé par les populations qui n’ont pas voulu attendre l’arrivée des sapeurs pompiers à l’allure du drame.

Publicités

Malheureusement on dénombre plusieurs blessés graves actuellement évacués à l’hôpital d’Afagnan pour des soins avec des dégâts matériels.
Selon les informations qui ont parvenu à notre rédaction, le feu a été de trop à cause de la quantité abondante des bidons de Boudè stockés par un commerçant illégal d’origine béninoise .

Publicités

A LIRE AUSSI: Prison civile de Kpalimé : un détenu quasi paralytique après avoir été vacciné

Le Ministre en charge de la sécurité et de la protection civile, Yark Damehane est une fois encore interpellé afin de mettre hors état de nuire ceux qui se livrent à cette mauvaise pratique. Nous avons souvenance qu’à un certain moment où ceux qui se livraient à ce commerce illicite s’étaient arrêtés et présentés au Procureur, le phénomène avait pris de recul.
Acte criminel, l’opération entonnoir a encore plus de pains sur la planche.

Togonyigba

Publicités


Publicités


Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.