Le cancer qui détruit tout s’appelle la Corruption !

On nous a appris à tolérer la corruption et le détournement des derniers publics. Mais ce que l’on ne réalise pas, c’est que la corruption n’est pas qu’une simple question de quelqu’un qui s’enrichit au profit de l’état.

La corruption, c’est des bébés qui perdent le droit de naître et de vivre dans la dignité car les ressources allouées au secteur de la santé ont été volées par des égoïstes.

La corruption, c’est des millions d’enfants qui ne seront jamais scolarisés car le budget de l’éducation a servit à acheter un appartement de luxe au ministre de l’éducation.

La corruption. c’est le médecin qui se sent obligé d’effectuer des opérations avec une torche car tout le matériel de son hôpital est défaillant et l’état est incapable de lui fournir de quoi sauver des vies.

La corruption, c’est le ministre de la santé qui détourne le matériel, les médicaments, les subventions pour la santé afin de s’offrir des voitures de luxe.

La corruption, c’est des milliers de pauvres innocents fauchés sur la route car les projets de développent des infrastructures routiers ont servit au ministre du transport et des travaux publics de s’offrir des immeubles dans les quartiers les plus chers de la ville.

La corruption, c’est voir une famille détourner des centaines de milliards de subventions au carburant quand le citoyen lambda lui doit tout payer plus cher chaque trimestre forçant celui ci à vivre dans la précarité.

La corruption, c’est quand les cotisations des travailleurs sont détournés par ceux qui dirigent la caisse nationale de sécurité sociale pour construire des entreprises privées dans lesquelles l’élite pilleuse détient la totalité des actions pendant que les travailleurs retraités passent des années sans toucher de pension.

La corruption, c’est les paysans qui sont incapables de récolter 20 sacs de maïs par hectare car n’ayant pas d’eau et d’outils adéquats parce que les financements pour le développement du secteur agricole ont permis aux ministres de l’agriculture et ses collègues de s’offrir des fermes modernes et de faire des forages dans leurs fermes pour cultiver des produits de rente tels que le coton, le café et le cacao que les populations locales ne consomment pas.

La corruption, ce sont les enfants de l’élite corrompue qui paressent éternellement à l’école mais finissent diplômés avec distinction et placés comme cadres dans les agences de l’état pour perpétrer l’incompétence, la gabegie et le népotisme de leurs parents.

La corruption, c’est le jeune qui après une dizaine d’années passées à étudier sous des lampadaires se retrouve avec un diplôme qui lui sert à conduire un taxi moto parce que l’élite pilleuse lui a volé le droit de travailler dignement.

La corruption, c’est voir sa femme, sa sœur, mourir à même le sol par manque de soins parce que l’on n’a pas de quoi payer l’accouchement car voilà l’état n’en a plus les moyens.

La corruption, c’est la souffrance, l’humiliation, la déshumanisation, la frustration de tout un peuple dépossédé de sa dignité par l’égoïsme d’un clan.

La corruption, c’est les accidents, l’insécurité, la pauvreté, la famine: la mort!

Tous ceux qui sont au sommet de l’état et favorisent et orchestrent la corruption sont des assassins: TOUS!!!!

Farida Bemba Nabourema
Citoyenne Africaine Désabusée

Source : 27Avril.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.