L’axe Alger-Lomé se relance à travers un mémorandum d’entente

L’axe Alger-Lomé se relance à travers un mémorandum d'entente

L’Algérie et le Togo renouent avec les relations bilatérales. La visite officielle de 48 heures du ministre togolais des Affaires étrangères, de la Coopération et des Togolais de l’extérieur à Alger s’inscrit en grande partie dans ce cadre.

Robert Dussey, le chef de la diplomatie togolaise, séjourne en terre algérienne depuis hier pour une durée de 48 heures. Ce jeudi 19 septembre, il a eu un tête-à-tête avec Sabri Boukadoum, son homologue algérien.

Les deux hommes ont évoqué les questions liées à la relance de la coopération bilatérale. Ils ont en outre abordé la problématique de la lutte contre l’extrémisme violent, le terrorisme, etc.

Selon Sabri Boukadoum, la visite de Robert Dussey dans la capitale algérienne permet donc de « poser tous les problèmes et renouer les relations avec le Togo ». Il n’a pas manqué de souligner que « la dernière visite entre les deux pays remonte à 1980 ».

Les deux pays posent les bases de la reprise des relations bilatérales par la signature d’un mémorandum d’entente. Ce qui constitue, a ajouté Sabri Boukadoum, un grand pas en avant. Ils vont donc « échanger les vues et coordonner les positions autour de plusieurs questions régionales et internationales ».

Robert Dussey, lui, a rappelé que « l’Algérie occupe une place prépondérante sur le continent africain où elle a toujours joué un rôle important ». C’est pourquoi, a-t-il souligné, il est nécessaire « de renforcer la coopération entre les deux pays » en matière politique, diplomatique, économique, entre autres.

A.H.

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.