L’automédication tue

22
L’automédication tue

La bonne manière consiste à se faire prescrire un médicament par un médecin et aller le chercher dans une pharmacie avant toute prise. L’Ordre national des pharmaciens du Togo (ONPT) continue de le répéter.

L’automédication a de graves conséquences sur la santé. Or ils sont nombreux, les Togolais qui s’y livrent, ignorant les dangers qu’ils encourent. Généralement, ce sont les médicaments vendus au bord de la route, donc d’origine douteuse ou de mauvaise qualité qui sont achetés et avalés sans prescription.

L’une des missions de l’Ordre national des pharmaciens du Togo est d’œuvrer pour faire reculer sensiblement l’automédication ou l’éradiquer des habitudes.

Innocent Koundé Kpéto, son président, insiste sur le fait que « Le médicament n’est pas un produit de consommation ordinaire. Il est prescrit par un médecin et est délivré par un pharmacien ».

La prise de médicament sans avis médical entraîne de graves conséquences, notamment le retard de diagnostic, la méconnaissance des effets secondaires voire le cumul de plusieurs médicaments incompatibles. Ou tout simplement elle tue.

A.H.

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here