L’ATC demande à Moov de corriger les dysfonctionnement sur son réseau

47

Des abonnés de cet opérateur de téléphonie mobile éprouvent des difficultés sur le réseau. L’Association togolaise des consommateurs (ATC) interpelle alors les responsables de Moov-Togo.

Communiqué de l’Association Togolaise des Consommateurs (ATC)

Depuis quelques jours, l’Association Togolaise des Consommateurs (ATC) a été saisie de plaintes des abonnés de la téléphonie MOOV qui éprouvent des difficultés à s’approvisionner dans certains quartiers de la capitale Lomé en crédits de communication et d’user des services de transaction monétaire électronique via Flooz.

Pour en savoir un peu plus, l’ATC a initié une enquête sur le terrain qui a révélé que c’est depuis le 23 Décembre 2019, que ces services MOOV ont été interrompus dans une zone allant du périmètre de l’université de Lomé jusqu’au quartier de Nyékonakpoè en passant par le centre d’affaires Déckon. Au cours de cette investigation, il est régulièrement indiqué à l’ATC que les commerciaux de MOOV qui doivent alimenter les millie-

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.