L’assurance maladie étendue aux élus locaux

L’assurance maladie étendue aux élus locaux

(Togo Officiel) – Au Togo, les élus locaux peuvent désormais être pris en charge par l’Etat dans des structures sanitaires spécifiques, contre une contribution financière adaptée à leur capacité.

Le gouvernement, à travers le ministère de l’administration territoriale, de la décentralisation et du développement des territoires, a étendu l’assurance maladie aux conseillers municipaux.

Cette couverture sociale, qui sera mise en œuvre par le groupe NSIA (retenu à l’issue d’un appel), offre principalement deux polices d’assurance à tous les élus locaux des 117 communes : l’assurance santé et l’assurance individuelle accident.

Dans les faits, la première est destinée à 750 conseillers municipaux qui ne disposent pas encore d’assurance santé, tandis que la seconde garantit le remboursement des frais médicaux en cas de dommages corporels subis lors d’accident, et, dans la pire des situations, le paiement à l’assuré d’un capital en cas d’invalidité, ou à ses ayants droit en cas de décès.

L’assurance individuelle accident couvre l’ensemble des 1527 conseillers municipaux qui sont assurés, pour un capital de 5 millions en cas de décès et d’invalidité suite à un accident, et 500 000 F CFA pour les frais médicaux.

Pour l’exécutif, il s’agit d’un nouvel appui de taille destiné à faciliter le processus de décentralisation, dans la lignée des actions effectuées depuis deux ans : octroi de véhicules de commandement aux mairies, réhabilitation des communes, fonds d’appui aux collectivités, entre autres.

En rappel, depuis le 12 octobre dernier, le droit à l’assurance maladie est désormais garanti à tous au Togo.

Source : RepubliqueTogolaise.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.