L’Association AJID a sensibilisé une quarantaine d’élèves sur la motivation éducative dans la préfecture d’agou

Une délégation de l’Association des Jeunes Instruits pour le Développement (AJID) a effectué mardi 28 février 2017 une mission de découverte et de sensibilisation dans la préfecture d’Agou.

Il était question pour la délégation de recueillir des informations sur la situation actuelle de l’éducation scolaire dans ladite préfecture et de procéder à la sensibilisation des élèves. L’école primaire Edil-lome-nava dans le canton de Kati, une localité située à 105 km de Lomé n’est pas choisie au hasard. La délégation manque de mots pour exprimer sa désolation face à ce qu’elle a vu, ne serait-ce que dans cette école.

Toutefois, elle a assumé sa mission de sensibilisation d’une quarantaine d’élèves. « La motivation dans les études malgré les conditions catastrophiques » est le thème développé. Elle a mis l’accent sur l’optimisme et l’espoir que ces élèves doivent développer pour réussir dans la vie. Le courage est le mot d’ordre délivré par la délégation.

« Vous devez savoir et prendre conscience que vous serez potentiellement des cadres de ce pays et des institutions internationales tout comme les élèves qui étudient dans de meilleures conditions que vous », a déclaré M. Isidore Komla MISSODE, chef de la délégation. Le message est passé et compris. Il est à rappeler que cette école n’a pratiquement rien qui ressemble à un établissement scolaire. Elle manque de tout. Sur les doléances reçues de la part des enseignants, ils ont besoin entre autres des documents pédagogiques (livres de lecture, de calcul, de grammaire, de conjugaison, d’orthographe, les dictionnaires, etc…).

Les matériels sportifs, les tables bancs sont inexistants comme en témoigne les images. La modernisation de l’école par la construction des bâtiments est une demande et réalisation à moyen terme. Actuellement, l’école dispense des cours du CP1 au CE2, repartis dans deux (02) classes. Les enseignants sont eux-mêmes des volontaires.

Il est important qu’une attention particulière des autorités du pays soit portée envers les concitoyens dans les milieux ruraux. L’Association des Jeunes Instruits pour le Développement (AJID), dans sa recherche du bien-être de la jeunesse, continue sa mission de découverte de jeunes en milieux ruraux pour apporter un changement positif dans le quotidien de ces derniers.

A défaut d’une action immédiate du gouvernement, l’association compte retourner sous peu dans la préfecture d’agou pour leur apporter quelques outils indispensables. Ainsi, elle fait appel aux bonnes volontés. Tous ceux qui ont des documents pédagogiques (livres, dictionnaires), des vêtements et bien d’autres choses qu’ils n’utilisent plus à nous contacter pour les recueillir. Ces outils vont soulager pour un temps les élèves de cette localité.

www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.