L’ASAIGE a réussi un premier pari

192

Les populations riveraines de l’aéroport international de Lomé ont été prises de panique ce matin par des coups de feu qui ont retenti à l’aéroport international Gnassingbé Eyadema de Lomé.

Des terroristes ont ouvert le feu sur des personnes présentes sur les lieux. Mais heureusement, la réaction des Forces Armées Togolaises (FAT) en faction ont permis de neutraliser les terroristes.

Rien de réel si ce n’est un exercice de simulation organisé par l’ASAIGE. C’est un exercice pour préparer les dispositifs sécuritaires de l’aéroport. Il permet, en cas d’intrusion dangereuse, de pouvoir mettre en sécurité et en sureté les passagers.

« Il faut toujours s’exercer pour voir les insuffisance et corriger les imperfections pour bien faire face à la réalité si elle se produisait un jour », a déclaré le ministre de la sécurité et de la protection civile, le Général Damehame YARK.

« EXPUS ASAIGE 2018 » est le nom donné à cet exercice qui avait aussi permis de mettre la main sur deux individus sans pièces d’identité qui ont réussi à avoir accès au hall de la nouvelle aérogare avec un produit explosif. La bombe n’était heureusement pas activée. Les différentes opérations ont été coordonnées par le Lieutenant-colonel Langbatibe BOLIDJA, Coordonnateur de l’ASAIGE.

T228

Source : telegramme228.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here