L’aéroport de Lomé ne dort jamais

L’aéroport international de Lomé est une ruche où s’activent des milliers d’employés. Il y a ceux que l’on voit en prenant l’avion et les autres dont la mission permet à la plateforme de fonctionner dans les meilleures conditions (assistance technique, sécurité, catering, espaces commerciaux, pompiers …)

L’Agence nationale de l’aviation civile (ANAC) organise des Journées portes ouvertes afin de permettre au public comment fonctionne la société aéroportuaire de Lomé-Tokoin (SALT), gestionnaire de l’aéroport, l’Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar (ASECNA) qui assure le contrôle de l’espace aérien, et les services de sûreté.

L’aéroport de Lomé dispose d’un nouveau terminal inauguré il y a 20 mois. La plateforme est utilisé comme un hub par les compagnies Asky et Ethiopian Airlines. Lomé est devenu une importante plateforme de transit en Afrique de l’Ouest.

De nouvelles compagnies aériennes devraient arriver au Togo en 2018. Dernière en date à assurer des vols internationaux aux départ de Lomé, la Portugaise TAP.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.