L’ANC ne digère pas l’interdiction de sa tournée dans le Tchaoudjo 30 mai 2018

950

L’ANC ne digère pas l’interdiction de sa tournée dans le Tchaoudjo                                                                             30 mai 2018
Jean-Pierre Fabre, président de l’ANC

Par Serge Lemask, togo-online.co.uk

Le parti de Jean-Pierre Fabre, dans sa logique de remobilisation des populations a prévu une tournée dans la préfecture de Tchaoudjo. Contre toute attente, la tournée a été interdite par le préfet de ladite localité. Une décision qui n’est pas du goût de la l’Alliance nationale pour le changement (ANC), fédération de Tchaoudjo qui, dans un courrier au préfet, a catégoriquement récusé sa position. En tout cas, le parti n’entend pas « se laisser divertir par des comportements rétrogrades et antirépublicains dont vous avez fait montre ». Lire l’intégralité du courrier !

(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Sokodé, le 30 Mai 2018

Fédération Tchaoudjo nord
Secrétaire Fédéral
Cel : 90 76 02 3

A
Monsieur le Préfet de Tchaoudjo

Objet : Protestation contre les allégations mensongères et infondées

Monsieur le Préfet,

Suite à la note d’information que nous avions déposée mentionnant la tournée d’évaluation et de visite du chef de file de l’opposition en référence de la note N°18-055/ANC/VP-SG du 22 Mai 2018 adressée au Ministre , vous m’avez appelé ce matin dans votre bureau en présence de vos collaborateurs. Au cours de cette rencontre vous avez bien voulu me notifier votre volonté manifeste d’empêcher toute circulation du chef de file de l’opposition dans la ville y compris la visite du CFO dans la maison mortuaire de notre regretté ABDOU Kerim décédé à la suite du traitement inhumain et dégradant infligé par les force de l’ordre lors des dernières manifestations organisées par C14.

D’abord, je tiens à vous rappeler qu’une telle décision doit être notifiée par écrit puis qu’un de vos collaborateur a dit que nous sommes dans une république afin de nous permettre de faire prévaloir le droit. Informés les responsables du parti en l’occurrence le secrétaire général adjoint tient à vous faire savoir que vos allégations mensongères et non fondées selon lesquelles les problèmes entre l’ANC et le PNP dont les membres détiennent encore les armes à Sokodé ne permettent pas de garantir la sécurité de Jean Pierre FABRE dans la ville de Sokodé sont de nature à créer la division et qu’il n’en est absolument rien. L’ANC rejette catégoriquement votre position et n’entend pas se laisser divertir par des comportements rétrogrades et antirépublicains dont vous avez fait montre.

Veuillez agréer Monsieur le Préfet l’expression de mes sentiments distingués

Signé
Le Secrétaire Fédéral

KERIM Sahidou

Ampliation
 Bureau National ANC,
 Le CFO
 C14

Togo-Online.co.uk

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here