L’ambassadeur du Togo au Nigéria saisi sur l’affaire des Ibos lynchés dans le quartier Hédzranawoé

73
L’ambassadeur du Togo au Nigéria saisi sur l’affaire des Ibos lynchés dans le quartier Hédzranawoé

Le gouvernement Nigérian a interpellé l’ambassadeur togolais résident au Nigéria pour plus d’explications sur l’incident survenu dans le quartier Hédzranawoé le lundi dernier et qui a failli coûter la vie à 5 Ibos, des ressortissants nigérians.

« La vie des Nigérians doit être protégée où qu’ils soient parce que nous prenons soin des autres ici et nous méritons d’être également protégés à l’étranger. Si un Nigérian commet un crime, qu’il comparaisse devant les tribunaux pour répondre de ses actes et non subir une vindicte populaire », a déclaré la présidente de la Commission de la diaspora nigériane, Abike Dabiri-Erewa.

Les autorités nigérianes ont de ce fait invité l’Etat togolais à prendre des dispositions idoines pour éviter ces genres d’incidents à l’avenir.

Un peu plus tôt dans la journée le ministre de la Sécurité et de la Protection civile informait qu’actuellement, l’un des bourreaux qui a participé au lynchage des Ibos est aux arrêts et les autres sont en train d’être recherchée, y compris la fille.

Et il a poursuivi : « Il faut qu’elle réponde. Nous avons aussi nos compatriotes dans d’autres pays, on ne va pas permettre qu’on agresse les citoyens des autres pays qui sont chez nous sans motif. La loi est là pour tout le monde. Elle ne regarde pas de quelle nationalité on est avant qu’elle ne s’applique ».

Nicolas

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here