L’Alternative et ALDUS lancent la 3e édition de « Ecrire pour le médias »

22
L’Alternative et ALDUS lancent la 3e édition de « Ecrire pour le médias »

« Ecrire pour les médias », une initiative du bihebdomadaire L’Alternative et de l’Institut technique de l’informatique et de la Communication, ALDUS, va connaître sa troisième édition cette année. Le lancement officiel a été fait ce matin à l’Université de Lomé, au niveau du Village du Bénin, en présence des partenaires, responsables de l’entreprise cinématographique DAFC, venus de la Chine.

Depuis 2017, une formation est organisée à l’intention des étudiants qui désirent faire leurs premiers dans le journalisme et de ceux qui, déjà dans le métier, veulent se perfectionner. Il s’agit pour L’Alternative et ALDUS, d’inculquer les notions de base du journalisme aux participants et de leur donner les règles déontologiques qui régissent le métier.

Les genres journalistiques (reportages, interviews, investigations, etc.), la recherche, la collecte, le traitement et la publication de l’information, l’organisation d’une rédaction (presse écrite, télévision, radio et presse en ligne) sont, entre autres, les modules enseignés au cours de la formation.

Cette formation se déroule généralement pendant les vacances (dans les mois d’août et septembre plus précisément). Les cours se font en théorie et pratique. « Nous n’avons pas la prétention d’être une école de journalisme. Mais nous avons le souci de combler un vide, celui de donner beaucoup plus en pratique ce qui manque à nos jeunes frères et sœurs qui veulent faire carrière dans ce métier, ou qui sont déjà dans le métier, mais trainent des lacunes », a indiqué le Promoteur de cette formation, Isidore Kouwonou.

En 2017 et 2018, une trentaine de personnes ont été formées et travaillent aujourd’hui dans divers organes de presse au Togo. La grande innovation cette année, c’est qu’il y aura une deuxième vague de formation en novembre pour ceux qui ne sont pas disponibles en journée. Il s’agira des cours du soir à l’endroit des travailleurs.

« Nous avons senti la nécessité d’organiser cette formation en novembre à cause des sollicitations des chargés de communication et des attachés de presse qui travaillent dans les ONG, associations et même dans les ministères. Nous voulons combler leurs attentes. Nous avons mélangé cette catégorie de personnes avec les étudiants l’année dernière. Cette année nous avons jugé bon de leur réserver une période spécifique pour la formation », a ajouté le Promoteur.

Et le Directeur Général de l’institut ALDUS, Joël Aboflan de renchérir : « Nous pensons innover chaque année pour rendre cette formation accessible à tout le monde. Au début, nous n’y avons pas cru nous-mêmes. Mais quand nous voyons un peu ce que deviennent ceux qui ont suivi cette formation, ça nous donne le courage de faire plus ».

Cette cérémonie de la troisième édition de « Ecrire pour les médias » a été une occasion pour les responsables de DAFC, entreprise cinématographique basée en Chine, présents à Lomé depuis le début de la semaine, de connaître un peu plus les réalités dans le monde des médias au Togo.

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here