L’Aïd el-Fitr et le parlement se partagent la Une des sites togolais

41


Les sites d’informations togolais reviennent, ce samedi, sur la célébration de la fête de l’Aïd el-Fitr et la réception du nouveau siège du parlement offert par la Chine.

« Les musulmans prient pour le règlement de la crise politique », titre Republicoftogo. Pour les fidèles, écrit le site, l’Aïd el-Fitr qui a eu lieu ce vendredi au Togo est une journée de fête pendant laquelle, ils prennent du temps en famille et entre amis.

A Lomé, la grande prière s’est déroulée sur le campus de l’université de Lomé en présence d’une « foule nombreuse et la participation des officiels ». « L’Imam Sani Karim, vice-président de l’Union musulmane du Togo, a prié pour la paix au Togo et pour la résolution de la crise politique », poursuit-il.

« Il faut que les protagonistes s’entendent et que les religieux continuent à prier et Dieu fera le reste », a déclaré l’imam cité par Republicoftogo.

« La Communauté musulmane lance un appel aux acteurs politiques », lit-on sur Togobreakingnews qui poursuit : « le Togo s’interroge sur son avenir et attend l’émergence d’un nouveau contrat social pour apaiser la souffrance de ses enfants, l’impatience des uns, le déchirement et la colère des autres face à la boîte à outils qu’utilisent les pouvoirs publics dans la mise en place des nouvelles règles qui doivent présider à son destin. Et les regards sont désormais tournés vers la CEDEAO pour une sortie de crise ».

Pendant ce temps, la Communauté musulmane a saisi l’occasion de la fête du de l’Aïd el-Fitr pour invoquer Allah pour la résolution de la crise politique en cours au Togo depuis 10 mois, rapporte le confrère.

Pour sa part, Iicilomé s‘intéresse au message de Faure Gnassingbé à cette journée.

Ce dernier « a imploré la miséricorde divine sur tous ses homologues musulmans du monde entier, notamment Mohammed VI du Maroc, Abdelaziz ben Al Saoud d’Arabie Saoudite, Abdallah II de la Jordanie, Abdel Fattah al-Sissi de l’Égypte, Abdelaziz Bouteflika d’Algérie, Adama Barrow de la Gambie, Alassane Dramane Ouattara de la Côte d’Ivoire, Ali Bongo Ondimba du Gabon, Alpha Condé de la Guinée Conakry, Muhammadu Buhari du Nigeria, Idriss Déby Itno du Tchad, Ibrahim Boubacar Keïta du Mali », note le confrère.

« Réception officielle du nouveau siège de l’Assemblée nationale », titre l’agence Afreepress qui informe que « Faure Gnassingbé, accompagné de l’Ambassadeur de la Chine au Togo, Liu Yuxi et des membres du gouvernement, a inauguré jeudi 14 juin 2018, le nouveau siège de l’Assemblée Nationale ».

Le nouveau siège de l’Assemblée (qui a couté 16,6 milliards de FCFA, dont 5,2 milliards apportés par l’Etat) se situe à quelques mètres seulement du nouveau Palais de la présidence à Lomé, précise le site.

Il ajoute que l’infrastructure est dotée d’un bâtiment principal composé de salle des plénières d’une capacité assise de 267 places, de 175 bureaux dont 100 destinés aux élus du peuple, d’une galerie, des espaces verts de 6,2 hectares et d’un parking pouvant accueillir plus de 375 véhicules.

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here