L’accès des jeunes aux marchés publics reste un défi

Bien que le chef de l’État ait déclaré le 26 avril dernier que 25% de commande publique soient désormais réservés aux jeunes entrepreneurs, ces derniers dans la pratique font face à un certain nombre d’obstacles.

Le Conseil national de la jeunesse (CNJ) réfléchit justement sur « Comment optimiser l’accès des jeunes aux marchés publics ». Cette problématique a été au centre d’un atelier organisé tout récemment aux profits des jeunes et des femmes entrepreneurs à l’intérieur du pays.

Cette rencontre organisée avec le soutien de l’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP) a permis aux organisateurs de « susciter l’intérêt des jeunes vis-à-vis d’une telle opportunité et de les amener à contribuer à la prise des mesures visant à optimiser leur accès aux marchés ».

Ces derniers sont appelés à maîtriser l’environnement des marchés publics et à saisir l’appel de Faure Gnassingbé.

A.H.

Source : www.lomechrono.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.