La Tunisie et la Turquie signent des accords d’investissements

C’est en compagnie d’une délégation de 150 hommes d’affaires que Recep Tayyip Erdogan est arrivé à Tunis. La relation commerciale entre les deux pays était en effet au cœur des discussions, ainsi que l’a déclaré le président turc lors d’une conférence de presse avec son homologue Beji Caïd Essebsi.

« Je pense qu’il serait bénéfique d’augmenter le volume de nos échanges, qui sont aujourd’hui d’1,125 milliard de dollars, a estimé le chef de l’Etat tunisien. Nous avons aussi discuté des problèmes économiques auxquels la Tunisie fait face et des raisons du déficit de son commerce extérieur. »

Car la balance commerciale est entre les deux pays est largement déficitaire pour la Tunisie, qui importe cinq fois plus de produits qu’elle n’en exporte vers la Turquie. Un problème que le président turc dit avoir pris en compte.

« Nous avons convenu que le commerce entre nos pays devrait être équilibré, a expliqué Recep Tayyip Erdogan. Le développement de la Tunisie est le développement de la Turquie. »

Des accords facilitant les investissements entre les deux pays ont donc été signés. Le ministre des Affaires étrangères tunisien a ainsi déclaré en marge de la conférence que la Tunisie allait vendre davantage d’huile d’olive et de phosphate à la Turquie.

Recep Tayyip Erdogan a par ailleurs lors de cette visite abordé la question syrienne. « Il est totalement impossible d’avancer avec Assad en Syrie », a-t-il déclaré, qualifiant le président syrien de « terroriste » qui a eu recours au « terrorisme d’Etat ».

Source : www.cameroonweb.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.