La triste histoire de Ichabatou Gnongbo, la Miss Togo 2018

C’est une histoire assez particulière que celle de Ichabatou Tchoro Gnongbo élue Miss Togo 2018.

Alors qu’elle venait d’être élue la <> le 24 août dernier, la candidate No7 n’a pas pu s’empêcher de laisser couler de grosses larmes à faire fondre son fond de teint. Une scène qui lui a même valu des railleries sur les réseaux sociaux au lendemain de l’élection.

Sauf qu’en réalité, ces grosses larmes de la nouvelle Reine de la beauté cachait une bien triste histoire au <> comme on le voit très souvent au cinéma.

Lire aussi :Miss Togo 2018: voici les grosses bourdes de la soirée

Selon les révélations du Directeur de Publication du Journal Flambeaux des Démocrates, Loïc Lawson, la Miss Togo 2018 était sans domicile fixe au soir du 24 Août 2018. Son propriétaire l’aurait expulsé de son domicile tout en prenant le soin de changer la serrure de son portail.

Son sacre venait donc de lui offrir une voiture Nissan de chez Japan Motors, une enveloppe de 5.000.000 de francs CFA, des bons d’assurance, des crédits de communication, des billets d’avion, des voyages, un bon de centaines de millions pour réaliser son projet social.

La candidate N°7, en était également à sa deuxième tentative puisqu’elle y avait participé en 2016.

Lire aussi :People: Miss Togo 2017 humiliée par des internautes en France

Tout au long des épreuves qui l’a vu consacrer Miss Togo 2018, Ichabatou Tchoro Gnongbo avait dégagé une telle assurance et une telle sérénité surtout lors de la fatidique épreuve des questions-réponses. Un courage qui ne pourrait laisser deviner les tourments par lesquels elle passait quelques jours plus tôt.

Togoweb

Source : www.togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.