La STT reconduit sa grève de 48 heures

Le front social togolais est toujours en ébullition. Après deux jours de grève observés la semaine dernière, la Synergie des Travailleurs du Togo (STT) reconduit le mouvement de débrayage pour insatisfaction.

En Assemblée Générale vendredi à Lomé, les responsables de la STT ont appelé les fonctionnaire. à une cessation de travail de 48 heures les mercredi et jeudi prochains dans tous les services de l’administration publique.

«Nous avons observé deux jours de grève mercredi et jeudi derniers. Il a été évident que nous n’avons pas pu discuter avec le gouvernement après ces deux jours de grève. Donc les camarades ont décidé de reconduire pour la semaine prochaine », a indiqué Nadou Lawson, Coordonnatrice de la STT.

Selon elle, l’observation, la semaine dernière, du mouvement de débrayage a été « mitigée dans l’administration générale ». Mais sur le terrain, dans la santé, la grève été suivie, dans l’éducation, elle été également suivie.

«On nous a signalés des menaces dans certaines préfectures. Où les responsables des DRE (Direction régionale de l’Éducation, ndlr) menacent certains camarades qui observent la grève. La STT veut dire à ces DRE que le temps des menaces est révolu. Ce que nous réclamons c’est pour eux. Alors qu’ils arrêtent de terroriser les camarades », a-t-elle déclaré.

Les motifs de cette nouvelle cessation de travail sont les mêmes. Sur sa plateforme revendicative, la STT réclame entre autres la revalorisation de la valeur indiciaire, la réinstauration de l’indemnité de départ à la retraite et l’apurement du restant des arriérés aux retraités.

A. Godfrey

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.