La stratégie FEC est payante

24

Sani Yaya, le ministre de l’Economie et des Finances s’est entretenu avec Dominique Desruelles directeur adjoint du département Afrique du Fonds monétaire international (FMI) lors des Assemblées d’automne qui se sont achevées dimanche.

Le Togo bénéficie depuis deux ans d’une Facilité élargie de crédit (FEC) du Fonds pour un montant de 244,8 millions de dollars.

La FEC vise à réduire considérablement le déficit budgétaire global afin d’assurer la viabilité à long terme de la dette et de la position extérieure, à réorienter l’action des pouvoirs publics vers une croissance inclusive grâce à des dépenses sociales ciblées et à des dépenses d’infrastructures financées de manière soutenable, ainsi qu’à résoudre les difficultés financières des deux banques publiques.

Dominique Desruelles (G) Sani Yaya et Ivohasina Fizara Razafimahefa

La récente mission du FMI à Lomé a noté des efforts d’assainissement budgétaire qui ont permis de réduire la dette publique.

Les discussions ont porté sur la bonne mise en œuvre du FEC qui a des conséquences directes sur l’amélioration de la situation économique.

Ivohasina Fizara Razafimahefa, chef de mission du FMI pour le Togo, était présent à la réunion.

M. Desruelles avait effectué une visite à Lomé en juin 2017.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here