La rue accueille encore la coalition les 27, 28 et 30 décembre prochains 21 décembre 2017

La rue accueille encore la coalition les 27, 28 et 30 décembre prochains 21 décembre 2017

Par Serge Lemask, togo-online.co.uk

L’information a été donnée ce jeudi par le responsable du Parti des Togolais, Nathaniel Olympio, alors qu’il intervenait sur une radio privée de la place.

Depuis quelques semaines, la coalition des 14 partis de l’opposition s’est engagée aux côtés du peuple togolais pour provoquer l’alternance au Togo. Nonobstant les manœuvres du pouvoir en place pour les estomper la lutte, l’opposition n’en démord pas. A cet effet, la coalition sera encore dans la rue les 27, 28 et 30 décembre prochains dans plusieurs villes du pays et espère avoir accès à celles interdites de manifester, notamment Sokodé, Bafilo et Mango.

(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Abordant la question du dialogue annoncé pour régler la crise, Nathaniel Olympio, reconnait le manque de confiance entre l’opposition et le gouvernement. Toutefois, il souhaite vivement que solution idoine soit trouvée pour la sérénité du pays : « Le plus rapidement nous sortons de cette crise, mieux le pays se portera et mieux tout le monde se sentira », a-t-il insisté.

Et de se prononcer sur le départ de Faure Gnassingbé : « Il ne restera pas éternellement au pouvoir. Un jour ou l’autre, Faure Gnassingbé partira. Les togolais veulent que cela soit immédiatement. Il faut qu’il le réalise ».

Quant au concerné (Faure Gnassingbé, Ndlr), ses proches collaborateurs confient qu’il ne pense pas encore à 2020 : « Il y a tellement de défis qu’il serait véritablement indécent pour le Président de la République de commencer à spéculer sur une échéance qui se situe en 2020 », a indiqué Gilbert Bawara, ministre de la Fonction publique, sur les ondes d’une autre radio privée de la place.

Togo-Online.co.uk

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.