« La reprise des cours se fait dans un contexte sanitaire particulier »

Les élèves ont repris le chemin de l’école ce lundi 2 novembre 2020, après plus de six (06) mois à la maison, une situation due à la crise sanitaire. La rentrée scolaire pour l’année académique 2020-2021 est donc effective sur toute l’étendue du territoire national. Une occasion pour Faure Gnassingbé de s’adresser aux acteurs du secteur de l’éducation.

Lire aussi:Togo : une entrée scolaire 2020-2021 sur fond de tension

Cette rentrée scolaire, comme tout le monde le sait, se fait dans des conditions particulières. Ce matin, on peut voir les élèves avec les cache-nez, en file indienne devant leur établissement scolaire en train de se laver les mains. Ce sont-là quelques gestes recommandés par le gouvernement pour éviter la propagation du virus dans les établissements.

Et après avoir souhaité une bonne rentrée scolaire aux élèves et à tous les acteurs, Faure Gnassingbé a rappelé que « la reprise des cours se fait dans un contexte sanitaire particulier ». 

« Ceci requiert de notre part un sacrifice accru, et une écoute attentive aux besoins du secteur de l’éducation, pour garantir un avenir radieux à nos enfants. J’en appelle au sens élevé de responsabilité des élèves, des parents d’élèves et du personnel enseignant », a-t-il indiqué.

Lire aussi:Rentrée scolaire 2020-2021: rififi entre les enseignants volontaires et Prof Kokoroko

Il a ensuite invité les acteurs au respect strict des mesures barrières pour le bien de tous. « Je les invite à plus de rigueur et de discipline quant à la stricte application des mesures barrières. Bonne rentrée à nos enfants et au corps enseignant », a-t-il ajouté.

Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.