La rentrée scolaire risque d’être perturbée au Lycée français de Lomé

La rentrée scolaire risque d’être perturbée au Lycée français de Lomé

Sauf retournement de situation de dernière minute, la rentrée scolaire – à compter du 2 septembre prochain – sera perturbée au Lycée français de Lomé. Le corps enseignant a déposé un préavis de grève, reconductible.

Ces enseignants dénoncent la disparition progressive de leurs acquis sociaux. Et c’est pour obtenir gain de cause qu’ils sont décidés à débrayage à partir de la rentrée académique prochaine. Ils accusent le proviseur du Lycée français de Lomé, Laurent Thomas, d’être, depuis 5 ans, « spécialisé dans le rabotage des contrats et le gel des salaires du personnel ».

A titre d’exemple, la durée des vacances passe de 50 à 45 jours pour les agents de maîtrise sans un dialogue entre la direction et les concernés et sans compensation. Les enseignants locaux ont vu l’année de leur premier contrat de travail à durée déterminée (CDD) passe de 12 à 10 mois. L’augmentation annuelle de 2,5% des salaires a été gelée. Les délégués du personnel exclus du Comité de gestion…

Les enseignants dans leur plate revendicative demande le rétablissement sans condition des droits sociaux. Ils sont face à un proviseur qui non seulement reste sourd à leurs doléances mais manœuvre dans les coulisses pour dégonfler toute manifestation publique. La tension est palpable entre la direction de cette école et son personnel décidé à se faire entendre.

A.H.

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.