La refondation de l’Etat civil togolais

53

L’État civil togolais tel qu’il se présente actuellement ne répond plus aux attentes. Il faut l’adapter aux réalités d’aujourd’hui en le refondant de fond en comble. Un comité technique d’une quinzaine de personne a été mis en place dans ce sens.

L’équipe du Comité technique formée en avril 2018 étudie les conditions dans lesquelles la refondation de l’État civil pourrait être possible. Selon le ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités locales, Payadowa Boukpessi, l’état de cette institution fait partie « des préoccupations majeures du gouvernement. Ce comité a pour mission de tout réorganiser ».

Les travaux des membres dudit comité déboucheront sur des propositions concrètes allant dans le sens de la modernisation comme cela se fait sous certains cieux.

L’État civil est un service public à caractère administratif dont la mission essentielle est de produire, légaliser et authentifier les actes d’état-civil notamment la naissance, le mariage, le décès.

Son rôle est très important parce qu’il permet aux pouvoirs publics d’évaluer les naissances et les décès, de planifier et programmer les politiques économiques et sociales, entre autres.

A.H.

Source : www.lomechrono.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here