La RDC prépare son processus électoral

66

La République démocratique du Congo (RDC) connaît une forte instabilité politique liée à la tenue de l’élection présidentielle, maintes fois reportée. Elle devrait finalement avoir lieu en décembre 2018.

Kinshasa va s’engager dans une série de réformes réclamées par la population. C’est dans cette optique qu’une délégation congolaise dirigée par l’ambassadeur Jean-Pierre Mvumbi-Ngoma, membre de la Cour constitutionnelle, professeur de droit formé en Suisse et au Maroc, séjourne au Togo.

Des entretiens ont eu lieu avec Awa Nana Daboya, la présidente de la Commission sur les réformes politiques.

‘Le président de la cour constitutionnelle de RDC a jugé bon de déléguer à Lomé une mission d’experts pour une partage d’expériences en matière de réformes politiques’, a indiqué M. Mvumbi-Ngoma.

La délégation congolaise quittera le Togo le 10 novembre.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here