La position des FDR sur la relecture du Code électoral

249

Les responsables des Forces démocratiques pour la République, tout comme bien d’autres avant eux, ont été reçus par le ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités locales au sujet de la relecture du Code électoral. Le parti fait connaître sa position.

Selon une correspondance adressée au ministre Payadowa Boukpessi, Me Paul Dodzi Apevon, président des FDR, explique: «nos représentants ont noté que les partis conviés ont été consultés individuellement, que l’information a uniquement porté sur la CENI et que la préoccupation que vous avez exprimée est de rendre cette CENI technique ».

L’avocat fait « faire observer que le cadre électoral dans son ensemble fait partie des réformes à opérer pour des élections justes, transparentes et crédibles dans notre pays » et que « ces réformes ne peuvent correctement se réaliser que dans un esprit de consensus préconisé par l’APG et largement repris ces derniers jours par de hauts responsables de la majorité au pouvoir ».

Par conséquent, il estime « que la procédure de consultation actuellement en cours n’est pas appropriée pour parvenir à ce consensus ».

A.H.

www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here