La piraterie maritime est en recul

25

Les actes de piraterie maritime à l’échelle mondiale ont baissé au cours du premier trimestre de cette année par rapport à la même période de l’année dernière.

C’est ce qu’indique le Bureau maritime international (IMB) de la Chambre de commerce internationale.

Cependant, le Golfe de Guinée reste encore une zone à risques avec 22 incidents répertoriés. Des attaques ont été signalées au large du Bénin, du Cameroun, du Ghana, de Côte d’Ivoire, du Libéria, du Nigeria et du Togo.

Le Nigéria est le point chaud au cours de la dernière décennie, mais le premier trimestre de 2019 a enregistré une diminution du nombre d’attaques de navires. 

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here