La patronne des Eperviers dames déplore les conséquences de Covid-19

Selon le sélectionneur de l’équipe nationale féminine, l’avancée qu’elle a réalisée avec ses protégées est en train de partir en fumée à cause de coronavirus qui a fait arrêter les séances d’entraînement.

Interrogée par un confrère de la place, Kaï Tomety n’y va pas par quatre chemins avant de déplorer l’impact de Covid-19 sur la progression des Eperviers version femmes : « Tout est à reprendre, c’est clair que la pandémie a annulé nos efforts », regrette-t-elle.

En effet, le Togo se préparait pour la double confrontation contre le Niger dans le cadre des éliminatoires de la CAN féminine 2020 avant que tout ne s’arrête.

Aujourd’hui, elle dit rester « toujours en contact avec quelques-unes sur whatsapp », relevant que les joueuses ont reçu « un plan de travail personnel à faire à la maison pour garder la forme ».

« C’est difficile de faire un planning spécifique pour les filles car on ne sait rien des nouvelles programmations des matches au niveau de la CAF. Néanmoins, j’ai demandé à notre préparate-

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.