La lassitude gagne les sympathisants de l’opposition

297

La situation était tout à fait normale à Lomé en dépit des appels à manifester lancés par les opposants. Des rassemblements interdits en raison de la tenue du dialogue politique.

Des policiers patrouillaient dans la capitale pendant que la population vaquait à ses occupations avec un trafic automobile toujours aussi dense.

Le constat est que la population est lassée par 8 mois de manifestations qui ont durablement affecté l’économie. Même les sympathisants de l’opposition reconnaissent aujourd’hui que le climat de tension entretenu par les adversaires du pouvoir pénalise tous les togolais.

Republic Of Togo

PARTAGER
Article précédentCoordonner les secours
Article suivantDégringolade

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here