La Guinée, symbole des indépendances africaines

115

Faure Gnassingbé a assisté mardi à Conakry aux festivités marquant le 60e anniversaire de l’indépendance de la Guinée.

Un anniversaire célébré en présence de plusieurs chefs d’Etat étrangers lors d’une grande cérémonie au stade du 28 septembre de Conakry.

Après un dépôt de gerbe à la ‘place des martyrs’ de la résistance à la colonisation française, le président Alpha Condé, en boubou et bonnet blancs, s’est rendu au stade, décoré de fleurs aux couleurs de la Guinée et de portraits des ‘pères fondateurs du panafricanisme’, dont il a fait le tour en véhicule militaire ouvert avant de rejoindre ses hôtes dans la tribune officielle.

Outre Faure Gnassingbé, on notait la présence des présidents du Sénégal, de Mauritanie, du Mali, du Tchad, du Congo, du Gabon, du Ghana et du Liberia, notamment.

La Guinée est devenue le premier pays d’Afrique subsaharienne à obtenir sa souveraineté de la France, après avoir voté non le 28 septembre 1958 au référendum instituant une « communauté » franco-africaine, proposée par le général De Gaulle.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here