La Gendarmerie ouvre une enquête suite à la mort de 4 personnes dans une église

178

4 fidèles (5 selon certaines sources) ont trouvé la mort dans l’effondrement d’une partie des murs de l’église dénommée Ministère international sauvons l’humanité pour Jésus (MISHJ) site à Agoè-Légbassito. La Gendarmerie a ouvert une enquête.

Le prophète Isaac da Silveira, faiseur de miracles (sic), fondateur du Ministère international sauvons l’humanité pour Jésus n’a pas pu voir venir le triste évènement qui ébranle son église dans la nuit du mercredi dernier. Sous la pluie, les murs de son sanctuaire se sont effondrés et ont tué officiellement 4 de ses fidèles et fait plusieurs blessés graves. Alors que ceux-ci étaient invités pour venir recevoir des miracles et des espèces sonnantes et trébuchantes.

Certains des assidus du MISHJ s’étonnent que ce drame ait pu arriver dans l’enceinte de leur église dirigée par l’homme de Dieu da Silveira dont les actions sont abondamment relayées chaque semaine dans une partie de la presse privée togolaise. D’autres subitement l’accusent de connaître l’origine du drame. En réalité, beaucoup de questions se posent sur les circonstances exactes de ce triste évènement.

La Gendarmerie est allée sur les lieux et fait son constat. Le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, le Général Yark Damehame précise avoir « donné les instructions » aux gendarmes de « poursuivre la procédure pour qu’on sache réellement ce qui s’est passé », rapporte Togobreakingnews.

A.H.

Source : www.lomechrono.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here