La FTF justifie la révocation des quatre membres de la commission de recours

48

On vous l’annonçait hier, la Fédération Togolaise de Football(FTF) a révoqué provisoirement  4 membres de la commission de recours. Ce jeudi, au cours d’une conférence , elle a tenu à justifier sa décision et a donné plus d’éclaircissements sur cette affaire

On en sait un peu plus sur la décision de révocation de 4 membres de la commission de recours de la FTF. Cette décision a un lien intrinsèque avec l’affaire  Agouwa- Unisport pendante depuis plusieurs semaines.

Pour rappel , Agouwa (2e) de la zone Nord de la 2e division  a saisi la commission de recours  sur l’éligibilité d’un joueur d’Unisport que le club de Koussountou accuse de jouer aussi dans le championnat béninois  après que la commission de discipline s’est montrée incompétente. La décision de la commission de recours qui retirait des points au club de Sokodé et qui replacerait Agouwa en tête de la Zone Nord n’est pas du goût du bureau de la Fédération Togolaise de Football qui estime que cette décision viole les textes de l’institution

«  il y a deux clubs de D2 dans la zone Nord notamment Agouwa et Unisport qui sont  en lice pour la première place dans la zone septentrionale et il y a des litiges qui ont été portés. D’abord au niveau de la commission de discipline qui a eu a trancher, non satisfaite totalement, l’équipe d’Agouwa a jugé utile de faire appel au niveau de la commission de recours qui a essayé de rendre une décision que le comité exécutif a jugé inique parce que leur décision sur toute la ligne violait tous nos textes, les règlements de compétitions, les statuts et même notre code éthique. » a déclaré le Sécretaire Général de la FTF qui dans ses propos a estimé que son institution doit protéger tous ses membres aussi bien les faibles que les plus forts et qu’aucune commission n’ a le droit de fabriquer les champions

 » Il est important de souligner le mérite qui est celui du comité exécutif qui a pu se transcender pour combattre l’injustice dans les décisions sur toutes leurs formes (…)le comité exécutif estime qu’on ne peut pas permettre à une commission de fabriquer suivant son bon vouloir notre champion dans la zone septentrionale. Pour nous, un champion doit être produit, doit être dégagé sur le terrain et par rapport à cela il n’était pas question de permettre à ce que leur première décision prenne effet de décision. »

a ajouté Pierre Lamadokou tout en reconnaissant la complexité des textes qui pourront être retouchés

var js, ajs = d.getElementsByTagName(‘script’)[0];
if (d.getElementById(‘afrikad-sdk’)) {
return;
}
js = d.createElement(‘script’);
js.id = « afrikad-sdk »;
js.src = « https://www.afrikad.com/build/latest/js/sdk.js »;
ajs.parentNode.insertBefore(js, ajs);
}(document));

«  Nous avons hérité des textes difficiles. L’ensemble de nos textes ont été faits dans un esprit d’équilibrer. Nous avons fait face jusqu’à ce jour à des urgences que nous avons essayées de régler et je crois que maintenant nous avons la latitude de nous pencher sur nos textes » a conclut le sécrétaire général

 

D’autres décisions sont donc attendues pour clore définitivement ce dossier

Source : Togofoot.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here