La FTF et la Brasserie BB Lomé SA, unies pour le meilleur devenir du football togolais

300

http://news.icilome.com/?idnews=832362&t=la-ftf-et-la-brasserie-bb-lome-…

A la veille du démarrage de la 31ème Coupe d’Afrique des nations (CAN) Gabon 2017 à laquelle les Eperviers du Togo vont prendre part, la Fédération togolaise de football (FTF) vient de nouer un partenariat avec la Brasserie du Bénin (BB) installée à Lomé.

Ce « mariage » formel, premier du genre entre la FTF et un opérateur économique, a été scellé ce jeudi au cours d’une cérémonie solennelle de signature qui a eu lieu à l’hôtel Radisson Blu 2 février à Lomé entre Guy Kossi Akpovy, président de la FTF et le Directeur général de la seule société de fabrication de boissons au Togo, Thierry Féraud. C’était en présence du Directeur de cabinet du ministre en charge des sports.

Par cette convention cadre d’une durée de douze (12) mois, la Brasserie BB Lomé SA va mettre à la disposition de son partenaire qu’est la FTF, du matériel et des boissons pour accompagner le football togolais. En contrepartie, la FTF est appelée à faire la promotion de la bière « Pils » sur toutes les compétitions dans lesquelles elle est engagée.

« C’est un partenariat qui englobe une aide au niveau matériel qui va aider toute la fédération le long des 12 mois de l’année 2017, notamment pour la CAN mais aussi pour le développement du football masculin et féminin au Togo, le championnat de première division et la formation », a confié à l’Agence de presse Afreepress, M. Féraud au cours de la cérémonie.

Ce partenariat, selon lui, est mû par le fait que la BB a toujours aimé le sport mais aussi à la suite du constat que depuis onze (11) mois, un nouveau bureau dynamique s’est installé à la tête de la FTF et qui a besoin d’aide. Le montant qui sera investi dans cette convention va être annoncé à la fin de l’année.

Le président de la FTF, Guy Kossi Akpovy, n’a pas caché sa joie. Pour lui, ledit partenariat va permettre d’améliorer les conditions d’organisation des matchs de l’équipe nationale et par ricochet les résultats sur le terrain.

« La FTF est consciente des attentes et s’est engagée dans un processus de réforme en profondeur du football qui connaît d’énormes difficultés, aussi bien sur le plan de la gestion que sur le plan de la délivrance de prestations de qualité, faute notamment de moyens financiers et d’équipements adéquats », a-t-il relevé.

Il a profité de la circonstance pour lancer un vibrant appel aux nombreux opérateurs économiques togolais qui, selon lui, gagneront en emboîtant le pas à la Brasserie BB Lomé SA.

Telli K.

icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.