La formation doit déboucher sur un emploi

D’ici à juin prochain, 70 jeunes auront achevé leur parcours au Centre de formation aux métiers de l’industrie (CFMI). Ils intégreront ensuite des entreprises locales.

C’est le fruit d’un accord signé entre cet organisme et l’agence nationale pour l’emploi (ANPE)

‘L’Etat n’investit pas dans la formation pour que les jeunes restent après à la maison’, a déclaré Edmond Comlan Amoussou, le directeur général de l’ANPE.

Ouvert en octobre 2015 en zone portuaire, le CFMI est le fruit de la coopération entre le Togo et la France, via l’Agence française de développement (AFD).

Ce centre est unique dans la région. Il propose des formations sur mesure aux entreprises, aux salariés et aux demandeurs d’emplois et une formation initiale qualifiante avec la délivrance d’un diplôme d’Etat (BT) aux jeunes qui désirent apprendre un métier.  

La 3e promotion compte 95 jeunes.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.