La fin des privilèges

226

Les ex-députés, membres de la coalition de l’opposition, n’ont pas eu le choix. Ils ont restitué à la questure de l’Assemblée les avantages matériels dont bénéficient les députés.

Après avoir vidé leur bureau des effets personnels, ils ont remis les clés des véhicules de fonction dont ils profitaient depuis 5 ans.

Des avantages dont profitaient notamment Jean-Pierre Fabre, Isabelle Améganvi, Patrick Lawson-Banku, Jean Kissi et Aimé Gogué.

Et bien entendu, ces anciens élus ne pourront plus toucher leurs indemnités. Au final, la note est salée.

La décision de certains opposants de boycotter les législatives du 20 décembre dernier n’avait d’ailleurs pas fait l’unanimité au sein de la coalition. On en comprend les raisons.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here