La famille, premier rempart contre la consommation de la drogue des enfants

25

Le cercle familial doit réaliser une grande mission dans la lutte contre la consommation de la drogue de la couche juvénile. Encore faudrait-il qu’il en soit conscient. Pour combler ce manque d’informations, l’organisation non gouvernementale Recherche action prévention accompagnement des addictions (RAPAA) a lancé une brochure de sensibilisation et de conseils à son endroit.

Le document d’informations et de conseils aux familles regorge d’informations utiles qui permettent d’encadrer les enfants de sorte à leur éviter de tomber dans le piège de l’addiction, de la consommation des substances psycho-actives.

La brochure a été réalisée par RAPPA avec le soutien financier du bureau Togo du Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) et divulguée à l’occasion de la Journée internationale de la famille célébrée le mercredi dernier.

Les parents sont appelés à jouer leur partition. « Ils sont considérés comme les premiers éducateurs et, par conséquent, ont besoin d’être informés sur la problématique des drogues afin de bien entourer leurs enfants et leur éviter de tomber dans le piège de l’addiction. C’est la raison d’être de ce support de prévention », explique Catherine Khadija Touré, la présidente du Conseil d’administration de RAPAA.

Les géniteurs doivent surveiller leurs enfants, contrôler leurs fréquentations et leurs activités. Il est également recommandé qu’ils soient attentifs à leurs changements de comportement (attitude agressive, absentéisme, replis sur soi, abandon des amis d’enfance, etc.).
« Pour y arriver, il faut une bonne communication avec les enfants, passer du temps avec eux et répondre à toutes les questions qu’un adolescent peut poser », conseille Mme Tourné.

A.H.

Source : www.lomechrono.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here