La douleur, du fils au père 8 novembre 2017

La douleur, du fils au père 8 novembre 2017
Le père de Rachid Agoro

Par Serge Lemask, togo-online.co.uk

C’est ce que vit la famille de Rachid Agoro, le jeune élève de 11 ans qui est tombé sous les balles meurtrières des militaires à Sokodé dans la journée du 21 septembre dernier.

Le malheur a encore frappé à la porte de cette famille. Selon les informations, le père de la victime est passé à tabac hier à son domicile par les militaires. Pourtant, ce dernier ne manifestait pas.

(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Certaines sources indiquent qu’après avoir été molesté, l’infortuné a été dépossédé d’une somme de 45000 fcfa. « Il est très mal-en-point après les coups reçus et a des plaies sur tout le corps », déclare un proche.

D’autres ajoutent qu’en partant les militaires ont pris soin d’amocher son véhicule.

Voilà comment les militaires assurent la sécurité des populations de l’intérieur du pays. C’est Togo !

Togo-Online.co.uk

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.