La DGMN craint des inondations au sud du pays entre septembre et novembre

35
La DGMN craint des inondations au sud du pays entre septembre et novembre

Les habitants de Lomé et ses environs doivent se préparer pour affronter le pire durant la petite saison pluvieuse qui s’annonce déjà depuis le début de ce mois de septembre.

Selon la Direction générale de la météorologie nationale (DGMN), au cours des mois de septembre, d’octobre et de novembre, la partie sud du Togo sera suffisamment arrosé. Et les risques d’inondation sont plus qu’imminents.

« La grande saison pluvieuse s’est bien déroulée avec un bilan positif. La petite saison des pluies a démarré depuis le 1er septembre et va se poursuive jusqu’à mi-novembre. Il y a eu un début tardif et une fin tardive, mais la saison sera normale. Au cours de cette petite saison des pluies au sud du pays, on va avoir beaucoup de pluies, ce qui va continuer jusqu’à fin octobre. Les quantités de pluie seront beaucoup plus élevées vers la fin de la saison », a déclaré le Directeur général de la DGMN, M. Latifou Issaou.

C’était au cours d’un atelier tenu hier vendredi à l’intention des agriculteurs, des gestionnaires de ressources en eau et des représentants des institutions nationales en charge du temps et du climat au Togo.

Le moins qu’on puisse dire, c’est que la petite saison pluvieuse de cette année risque de faire assez de dégâts sur son passage.

Rappelons que depuis le début du mois de septembre, les autorités togolaises n’ont pas manqué d’alerter les populations sur les risques d’inondation.

Dans un récent communiqué rendu public, le ministère en charge de la Sécurité et de la Protection civile a même exhorté l’ensemble de la population, notamment celles des zones à risques d’inondation ainsi que les usagers du fleuve Mono au sens de responsabilité, à la prudence et à la vigilance.

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here