La croissance sera supérieure aux prévisions

177

Le Togo devrait enregistrer un taux de croissance de 5,3% en 2017, légèrement supérieur aux prévisions initiales.

Annonce faite jeudi lors de la réunion du Conseil national du crédit (CNC) présidée par le ministre de l’Economie et des Finances, Sani Yaya.

Le Conseil a également constaté une évolution favorable des indicateurs d’intermédiation financière avec des dépôts et des crédits orientés à la hausse (+19,9%) et un taux de financement de l’économie estimé à 38%, soit le taux le plus élevé de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA).

‘Ces résultats encourageants sont à mettre à l’actif de d’une situation de maitrise de l’inflation et des finances publiques’, a souligné M. Yaya qui a encouragé les banques à accompagner de manière encore plus dynamique le développement de l’économie.

Comme l’avait fait la veille le directeur national de la BCEAO, le ministre a mis en garde contre une dégradation du portefeuille des banques et des systèmes financiers décentralisés. Il a souhaité la mise en œuvre effective du Bureau d’information sur le crédit (BIC).

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here