La création d’entreprise en seulement 24 heures est une possibilité au Togo

229

Les responsables de la Cellule du Climat des Affaires (CCA) au Togo initient, depuis mercredi à Lomé, un séminaire de formation et d’information à l’endroit de plus de 80 journalistes togolais du privé et du public. Cette formation de 3 jours vise à outiller les professionnels des média sur les différents concepts de la méthodologie d’évaluation des principaux indicateurs du climat des affaires.

Pour la première journée, l’accent été mis sur le transfert de propriété et de raccordement à l’électricité. Aujourd’hui jeudi, les acteurs des médias ont été outillés sur les réformes récentes opérées au niveau de l’indication de création d’entreprises au Togo.

Selon Mme Sandra Johnson, Coordonnatrice Nationale de la Cellule du Climat des Affaires (CCA) au Togo, le gouvernement togolais a opéré des réformes majeures sur l’indicateur création d’entreprise afin de créer un environnement fertile pour le développement du secteur privé. La mise en place d’un guichet unique de création d’entreprises (Centre de Formalités des Entreprises) est l’un des dispositifs destinés à faciliter la création des entreprises en un temps record (24 heures au maximum) sans l’obligation d’un recours à un notaire.

Même le capital minimum pour créer une entreprise au Togo est ramené à 29. 225 F CFA contre 1 000 000 avant septembre 2014. Le frais de publication des annonces légales sur le site du CFE sont fixés depuis novembre 2017 à 1000 FCFA contre 5 000 FCFA auparavant et 62. 000 FCFA dans le journal officiel (Togo-presse).

« Il est désormais possible de créer son entreprise SARL par acte sous seing privé avec seulement 29 225 FCFA sans avoir recours au notaire, avec un montant du capital social librement déterminé dans les statuts par les associes et sans paiement de droits d’enregistrement et timbres », a fait savoir Mme Sandra Johnson.

Grâce à ces différentes réformes opérées par le gouvernement togolais, les opérateurs économiques ont désormais la possibilité d’effectuer toutes leurs opérations au comptoir du CFE, dans un esprit d’un vrai guichet unique. Le paiement au guichet de la Banque Togolaise de Commerce pour l’Industrie (BTCI), souvent exigé, est dorénavant supprimé. Ceci pour faciliter la tâche aux demandeurs. Et ce n’est pas tout.

Il est également possible d’aller juste sur le site du CFE : www.cfetogo.org et de recueillir des informations relatives à la création d’entreprises au Togo. Ce site abrite également les modèles de statuts que le demandeur peut juste tirer et imprimer avant de poursuivre les autres formalités au Centre des Formalités des Entreprises.

A en croire la Coordonnatrice Nationale de la Cellule du Climat des Affaires (CCA) au Togo, ces différentes réformes entreprises par le gouvernement commencent déjà à améliorer l’environnement des affaires avec grand intérêt. «La création des entreprises en cette année 2018, connaîtra une croissance et permettra ainsi le développement économique du Togo », a-t-elle indiqué.

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here