« La CEDEAO ne pourra pas sauver le Togo », avertissent sept (7) OSC

530

Spéro Mahoulé, Président du CACIT-Togo (Copyright / Image alome.com)

Au cours d’une conférence de presse organisée à Lomé ce jeudi, sept (7) Organisations de la Société Civile (OSC) se prononcent sur les attentes de l’opinion publique et de certains acteurs politiques du Togo par rapport à la feuille de route de sortie de crise au Togo qui sera présentée le 31 juillet prochain lors du sommet de la CEDAO.

« Seuls les Togolais sont capables de trouver des solutions à leur problème », indiquent-elles. Le groupe des 7 Organisations de la Société Civile (OSC) togolaise dit avoir analysé tous les contours du dialogue politique inter-togolais qui constitue le 27ème. Par conséquent, WANEP-Togo, CNSC-Togo, ACAT-Togo, CACIT, REPSFECO-Togo, CEJP-Togo et SAAD font des recommandations en vue d’inciter les acteurs de la crise togolaise à se mettre d’accord sur une solution commune de dénouement pacifique.

En effet, ces organisations de la société civile restent convaincues que la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) ne dispose d’aucune recette magique à proposer aux togolais le 31 juillet prochain. Selon elles, les positions diamétralement opposées et toutes tranchées du régime en place et de la Coalition des 14 partis de l’opposition ne permettront pas une sortie de crise pacifique. « Nous demandons aux acteurs d’appliquer les règles élémentaires de la négociation. Lâcher le lest et gagner quelque chose », recommande l’un des responsables des 7 OSC.

Que proposera la CEDEAO à la fin pour la résolution de la crise togolaise ? Nous le saurons dans quelques heures.

Réagissez  sur : http://www.africatopforum.fr

TogoTopInfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here