La capitale togolaise est au top !

Dans les agences de voyages du monde occidental ou dans les rapports d’organisations internationales sur la facilitation de faire du business, la réalité de l’Afrique est souvent niée.

Au touriste, le continent est vendu comme une carte postale où un troupeau de zèbres du parc Serengeti côtoie les pyramides de Gizeh. À l’homme d’affaires, on avance le niveau d’imposition ou la solidité du secteur bancaire.

Mais loin des safaris verdoyants ou des bureaux clinquants des établissements bancaires, l’Afrique est faite de mégalopoles bouillonnantes qui sont la nouvelle âme d’un continent à l’habitat de plus en plus urbain, où l’innovation, le commerce, la création artistique côtoient la pauvreté, la pollution et les inégalités.

Pour prendre le pouls du Ghana, de l’Egypte, du Mali, du Kenya du Togo ou de l’Afrique du Sud, c’est aussi dans les villes qu’il faut sortir boire un verre, flâner sur les quais d’un port, assister à un match de football ou à un concert.

Fort de ce constat, la journaliste Camille Belsoeur et WeDoData viennent d’établir le VRAI classement des capitales africaines les plus cool.

Et là bonne surprise, Lomé figure en très bonne place (16e sur 54) devant Kigali, Alger, Nairobi, Libreville, Kampala ou Niamey.

Le classement a été conçu à partir de huit grandes catégories, le temps qu’il fait, la vie nocturne, le coût du voyage, l’offre culturelle et de loisirs, le risque d’épidémies, qualité des transports en ville, le degré de sécurité (corruption, délinquance et risque terroriste) et l’esprit d’ouverture (qualité d’accueil des étrangers et tolérance envers la communauté LGBT).

Consulter le classement

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.