La capitale dotée d’un statut particulier

158

La décentralisation est désormais une réalité au Togo avec les récentes élections municipales et la création de 117 communes à la large autonomie.

Seule la capitale (et le Grand Lomé) disposera d’un statut particulier

Cette collectivité territoriale particulière sera dotée de la personnalité morale et de l’autonomie financière en vue d’exécuter des actions propres à la capitale dont certains volets d’aménagement, d’entretien et de fonctionnalité vont au-delà des compétences des communes. 

Autrement dit, les maires gérant certains quartiers de la ville n’auront pas une totale autonomie.

Les compétences du District autonome du Grand Lomé couvriront notamment l’assainissement, la planification, la promotion et la réalisation des actions économiques, sociales et culturelles. 

L’Etat pourra confier au district la gestion des infrastructures d’importance nationale à caractère commercial sportif, sanitaire, culturel : marchés, hôtels … construits par l’Etat. 

Le projet de loi a été déposé à l’Assemblée nationale.

Selon Tchitchao Tchalim, président de la commission des lois, l’examen en commission débutera mercredi. 

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here