La candidature de Faure Gnassingbé en 2020 : Le nœud de la crise togolaise selon le facilitateur ghanéen

252

La candidature de Faure Gnassingbé en 2020 : Le nœud de la crise togolaise selon le facilitateur ghanéen

Concernant la limitation du mandat présidentiel, la loi constitutionnelle sera-t-elle ou non rétroactive ? Et qu’en sera-t-il de la candidature de l’actuel Chef d’Etat aux élections présidentielles de 2020 ? D’après les propos du président ghanéen, l’un des facilitateurs dans la résolution de la crise togolaise, ces questions constituent des points de discorde entre les deux protagonistes.

« Le processus de médiation n’est pas au point mort… Ce qui est en jeu au Togo, c’est que les acteurs ont accepté une nouvelle disposition constitutionnelle qui consacre la limitation de mandats. Actuellement il n’y en a pas.  Aussi bien l’opposition que le pouvoir ont décidé d’accepter que dès maintenant, il y ait une limitation de mandat. Cependant, c’est la question de la rétroactivité de cette loi qui constitue la principale difficulté dans la situation », a-t-il déclaré au micro de France24 en marge de l’Assemblée générale des Nations Unies.

En revanche, le président ghanéen Nana Akufo-Addo se réjouit de la volonté des deux parties à poursuivre le dialogue afin de trouver un consensus. La rpoximité géographique avec le Togo explique d’ailleurs son implication dans la résolution de la crise sociopolitique au Togo. « Le Togo c’est notre voisin de l’Est. C’est le même peuple entre le Ghana et le Togo. La dernière fois qu’il y a eu une crise au Togo suite au décès du président Gnassingbé Eyadèma, il y a eu au moins 100 000 togolais qui se sont réfugiés au Ghana », a-t-il rappellé.

Réagissez  sur : http://www.africatopforum.fr

TogoTopInfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here