La bonne idée

Annoncée en début d’année par Faure Gnassingbé, la décision d’accorder 20% des marchés publics aux jeunes et aux femmes semblent susciter l’adhésion des cibles concernées.

Selon le ministère du Développement à la base, 1.280 entrepreneurs se sont d’ores et déjà inscrits au Guichet unique créé à cet effet.

Mais attention, le fait d’être un jeune ou une femme n’est pas un critère suffisant pour décrocher le gros lot. Il faudra faire preuve d’audace, d’expertise, de rigueur et d’un minimum d’expérience.

Bref, l’obtention des contrats publics ne se fait pas à l’aveugle.

L’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP) a précisé récemment les secteurs d’activité concernés par ce dispositif. Il s’agit des infrastructures, de la fourniture d’équipements scolaires, les services d’entretien et les prestations intellectuelles.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.