La BOAD accorde de nouveaux prêts

226

Le Togo et la Banque ouest- africaine de développement (BOAD) ont signé vendredi deux accords de prêts. Le premier concerne l’aménagement des terres agricoles de la plaine de l’OTI et le second la réhabilitation de la route Lomé-Cotonou (Phase 2) qui comprend également un volet protection côtière.

La convention a été signé par Sani Yaya, le ministre de l’Economie et des Finances, et Christian Adovelande, le président de la BOAD.

Concernant la plaine de l’Oti, le financement permettra d’aménager 1.132  ha de  périmètres irrigués  avec  maîtrise  totale  de  l’eau,  de créer 2 .000  ha de zones d’activités agricoles  planifiées,  de développer  des  systèmes  d’élevage familiaux, de renforcer les infrastructures d’hydraulique villageoise et de santé.  50.000 habitants seront directement bénéficiaires.

La BOAD participe au financement à hauteur de 11 milliards de Fcfa, soit 52% du coût total.

La phase 2 de la rénovation de la route internationale Bénin-Togo, pour une enveloppe de 16,6 milliards, porte sur un tronçon de 30km entre Avépozo  et Aného.

Sani Yaya (G) et Christian Adovelande

L’un des objectifs est d’assurer une liaison permanente entre les grandes agglomérations des Etats membres de l’UEMOA.

La BOAD avait financé en partie l’aménagement en 2×2 voies des tronçons frontière du Ghana (Aflao) – Rond-point du Port de Lomé – Avépozo et Aného – frontière du Bénin.

Lors de son intervention, Sani Yaya a souligné que ces deux projets permettaient le renforcement de l’intégration régionale, l’accroissement des échanges intra régionaux, la protection de la côte togolaise ainsi que l’amélioration de la sécurité alimentaire et la réduction de la pauvreté dans les zones ciblées, grâce à l’augmentation de la production agricole. 

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here