La BAD et la FAO appuient le Togo dans la lutte contre la chenille légionnaire

41

Le Togo, la Banque africaine de développement (BAD) et l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) ont paraphé le 8 mars dernier un accord de 580 millions FCFA pour lutter contre la chenille légionnaire d’automne.

Cette convention de financement est intervenue le vendredi dernier à Lomé entre Georges Bohoussou, le responsable par intérim de la BAD au Togo et Sani Yaya, le ministre de l’Economie et des Finances. Ce dernier a souligné que cet accord « permettra de soutenir les efforts du Togo dans la lutte contre l’invasion de la chenille légionnaire d’automne ».

Malgré les efforts du gouvernement, le Togo, tout comme la plupart des pays africains, n’est pas à l’abri des chenilles légionnaires d’automne. Au cours de la seule campagne agricole 2018-2019, plus de 160 000 hectares de culture de maïs ont été attaqués, soit 53% des emblavures de maïs.

Les experts estiment que ces ravageurs pourraient faire perdre 13,5 millions de tonnes de maïs, rien que dans 14 pays africains. Ce qui fait 20% de la production totale.

Edem A.

Source : www.lomechrono.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here