L’ Arnaque par téléphone fait fureur à Lomé ! 20 juin 2019

46

L’ Arnaque par téléphone fait fureur à Lomé !                                                                            20 juin 2019

Les escrocs sont prêts à tout pour arnaquer les honnêtes citoyens. Désormais, ces individus utilisent une nouvelle méthode inspirée du payement par mobile (Mobile Money) qui fait beaucoup parler d’elle.

Le marché de la téléphonie mobile au Togo, comme dans la plupart des pays de la région est en plein boom. La croissance annuelle est de près de 17% depuis 2011 et le taux de pénétration de 66,78%. Selon les chiffres publiés par le ministère de l’Economie numérique en 2016, 4.657.321 de togolais possèdent un téléphone mobile sur une population d’environ 7 millions d’habitants.

Fait notable, près du quart des utilisateurs (21%) possèdent un compte de Mobile Money, dans un contexte où un peu moins de la moitié des Togolais (45%), sont rattachés à une institution financière physique.

Cette croissance du marché de la téléphonie mobile attire aussi les escrocs. Et, ils ne manquent pas d’imagination pour inventer des arnaques par portable. En effet, l’arnaque téléphonique, comme l’arnaque internet s’est beaucoup développée ces dernières années au Togo, notamment avec l’utilisation massive du téléphone portable et le développement du payement mobile.

Ainsi, depuis quelques temps, certains individus utilisent une technique bien élaborée pour arnaquer les honnêtes citoyens. Il s’agit soit des messages soit des appels téléphoniques par qui les arnaqueurs demandent à leurs interlocuteurs d’envoyer de l’argent à travers le payement mobile pour aider un proche, victime d’un accident de circulation.

Votre enfant vient d’être victime d’un grave accident. Nous avons besoin d’urgence d’argent pour payer les premiers soins. Il faut rapidement envoyer l’argent par Flooz ou Tmoney », voilà le message standard délivré par les arnaqueurs.

Le 02 juin dernier, une famille ciblée par les arnaqueurs a été sauvée in extremis. « Ma femme et moi nous avons été contactés par des individus nous faisant croire que notre enfant est victime d’une accident. Moi, j’étais au service tandis que ma femme était à la maison. J’ai rapidement appelé l’école. On m’a dit que mon enfant vient de partir. J’appelle ma femme, très tendue, elle m’a confié qu’elle a reçu le même appel. Alors, j’ai eu l’idée de rappeler le numéro pour savoir si l’enfant était un garçon ou une fille. Après avoir attendu, le gars a raccroché. Confuse, quelques minutes plus tard ma femme m’a appelé que notre enfant vient de rentrer », a raconté Kodjo, très marqué.

Cette famille n’est pas la seule victime de ces arnaqueurs. Et souvent, l’histoire ne connait pas une fin heureuse. Ils sont plusieurs togolais à mordre l’hameçon de ces individus à la recherche de l’argent facile. C’est seulement après avoir envoyé l’argent que les victimes se rendent compte de la supercherie. Sabine, commerçante, une victime raconte : « Ils m’ont dit que mon petit frère a eu un grave accident et est aux urgences au CHU. Prise de panique, j’ai rapidement envoyé 20 000 FCFA. Après, je me suis rendu au CHU, je recontacte plusieurs fois le numéro, aucune réponse. J’ai appelé le numéro de mon frère, il m’a répondu et dit qu’il n’a rien eu. J’étais choquée ».

L’autre technique utilisée par les arnaqueurs est celle d’envoyer un simple Sms en faisant croire qu’ils ont malencontreusement envoyé de l’argent sur votre compte. Dans ce cas, ils demandent qu’on leur renvoie l’argent. Aussi, ces oisifs parfois font-ils croire à leur victime qu’elle a gagné un gros prix mais pour des besoins de formalité, il faut envoyer un peu d’argent.

C’est ainsi que des milliers de togolais se font arnaquer tous les jours. Les plaintes déposées par les victimes auprès des autorités et services compétents restent sans suite favorable. Mais les escrocs et arnaqueurs continuent toujours leurs sales besognes chaque jour. Avec parfois les mêmes numéros de téléphone.

Devant ces faits, les opérateurs de téléphonie mobile sont visiblement aussi impuissants. Face à la situation, les utilisateurs taxent certains employés de société de téléphonie mobile de complicité avec les arnaqueurs.

Source : Fraternité – N°318 du Mercredi 19 juin 2019

Togo-Online.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here