Kenya: humiliée par son professeur à cause de ses règles, une fille se suicide

33

Une jeune de 14 ans s’est suicidée le vendredi 6 septembre, après avoir été humiliée par son professeur. Jackline Chepngeno, en se rendant à l’école, ne savait pas qu’elle avait ses règles. Lors qu’elle a vu ses vêtements tâchés de sang, elle a alerté son enseignant, une femme, qui l’aurait alors qualifié de « sale » et mise à la porte.

Jackline rentre chez elle, raconte l’incident à sa mère et part ensuite chercher de l’eau à la rivière. Elle sera retrouvée pendue à un arbre quelques heures plus tard. Depuis, ses parents dénoncent l’inaction de la police locale. En soutien, des dizaines d’autres parents ont manifesté leur colère aux abords de l’école. L’enseignante incriminée n’a, elle, jamais été interrogée.

Les serviettes hygiéniques et autres produits sanitaires ne sont pas accessibles à tous les foyers. Le Kenya avait adopté une loi en 2017 pour fournir gratuitement des serviettes hygiéniques aux écolières. Selon un rapport de l’Unicef, une fille sur dix en Afrique subsaharienne ne se rend pas à l’école pendant ses règles.

Le mardi 10 septembre 2019, le monde a célébré la journée mondiale de la lutte contre le suicide. Selon un rapport donné par OnuInfo, chaque 40 secondes, une personne met fin à ses jours.

Source : www.cameroonweb.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here