Journée internationale de la Paix : le Togo détruit 2300 armes et 10 000 munitions

Journée internationale de la Paix : le Togo détruit 2300 armes et 10 000 munitions

(Togo Officiel) – La commission nationale de lutte contre la prolifération des armes légères et de petit calibre (CNLPAL) a procédé le week-end dernier à la destruction de plus de 2000 armes (pistolets, fusils de chasse, armes de guerre) et 10 000 munitions obsolètes ou saisies par les forces de l’ordre.

L’activité, réalisée en collaboration avec le Centre Régional pour la paix et le Désarmement en Afrique (UNREC), s’inscrivait dans le cadre de la célébration de la Journée internationale de la Paix. « Le gouvernement, en prenant la décision de brûler ces armes qui peuvent toujours faire mal, réaffirme sa ferme volonté, son engagement et sa détermination à préserver la paix, élément essentiel pour le développement d’un pays », a déclaré le ministre de la sécurité et de la protection civile, Yark Damehame. Le responsable a également exhorté les forces de sécurité et de défense à poursuivre dans ce sens.

Le Togo qui n’en est pas à sa première activité de destruction d’armes à feu, a initié depuis un peu plus d’un an des mesures concrètes afin de lutter plus sérieusement contre le péril terroriste et les multiples agressions qui touchent plusieurs pays de la sous-région, et préserver ainsi la paix. Le gouvernement a approuvé en mai la création du Comité interministériel de prévention et de lutte contre l’extrémisme violent (CIPLEV) et obtenu en août l’aval du Parlement pour le renforcement de la sécurité intérieure.

Fin août également, une opération de marquage d’armes à feu a été lancée sur tout le territoire.

Source : RepubliqueTogolaise.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.